Jouvenc'I.A., l'Intelligence Artificielle Bienveillante !

Qu'est ce que l'Ethique ?

Une des définitions les plus communément utilisées est celle de J-J. NILLES : « l'Ethique est une réflexion qui vise à déterminer le bien agir en tenant compte des contraintes relatives à des situations déterminées ».

« Pour la partie purement éthique et donner une définition, c’est à mon sens répondre à la question : « que devrions-nous faire en mobilisant des raisons morales du point de vue de l’univers, un point de vue neutre qui ne favorise pas un intérêt particulier. » Ce sont donc des raisons altruistes, que tout le monde peut partager. Je ne fais pas de différence entre éthique et morale, à l’inverse de ce qu’on appelle « la tradition continentale », puisqu’en Europe les deux concepts peuvent être considérés comme différents. »

Martin Guibert est philosophe et spécialisé dans la recherche en éthique de l'Intelligence Artificielle depuis 2 ans à l'université de Montréal.

Qu'est ce que l'Intelligence Artificielle de Jouvenc'I.A. ?
Réseaux de neurones

Xavier, notre chercheur en Intelligence Artificielle spécialisé dans la vision par ordinateur, Nicolas notre spécialiste de l'analyse des sons et leurs équipes respectives, améliorent les dernières techniques d'intelligence par réseaux de neurones. Dans nos algorithmes, ce sont des milliards de neurones artificiels, organisés sur des centaines de couches qui permettent d'effectuer des tâches intelligentes comme reconnaître des personnes, analyser des situations ou comprendre des appels de détresse. La détection de chute est également un challenge que peu d'entreprises parviennent à résoudre. Seule une Intelligence Artificielle (I.A.) entraînée sur des situations réelles peut progresser pour que les soignants puissent comprendre les causes des chutes et ainsi prévenir les suivantes. Notre Intelligence Artificielle présente une fiabilité d'environ 97 % sur des tâches comme la reconnaissance des résidents et seul 2 % des situations réelles de détresse passent au travers de sa vigilance. Les soignants sont plus sereins car ils savent qu'ils peuvent compter sur une véritable fiabilité de l'Intelligence Artificielle.

Photo de Julien

Julien JEHL

Directeur Général Jouvenc'I.A.

Directeur Recherche & Développement

Photo de Xavier

Xavier, PhD.

Responsable R&D Division Image

Photo de Nicolas

Nicolas, PhD.

Responsable R&D Division Son

L'Intelligence Artificielle (I.A.) coté image

Lorsqu’un établissement réalise des photos de ses résidents et alimente un blog par exemple, c’est dans le but de maintenir un contact entre la famille et son proche. Cela permet de partager un peu son quotidien, visualiser les activités réalisées et offre également aux proches des éléments pour stimuler la mémoire du résident en se basant sur les photos observées. Malheureusement, perdu au milieu des autres photos, certaines familles ratent ces petites attentions et cela participe à un éloignement et un manque de communications entre les établissements et les familles. Chez Jouvenc’I.A. nous souhaitons immerger les familles dans le quotidien de leur proche. C’est également dans l’optique de valoriser le travail du personnel et mettre en avant les activités, les moments partagés que nous nous attachons à vous fournir des outils performants et utiles. Notre système de reconnaissance faciale peut récupérer les photos de votre blog de manière quotidienne et trier les photos des résidents souhaitant bénéficier de leur page de profil personnalisé. Avec une fiabilité de plus de 97%, il permet aussi de visualiser le nombre de photos prise par résident sous les 7 derniers jours et le nombre total de photos prises. Ce nouvel outil permet aux personnels de n’oublier personne !

Grâce à nos capteurs installés dans les chambres nous sommes à même également d’alerter le personnel médical en cas de problème. On peut par exemple détecter la présence/absence de personnes, d’objet (matériel médical) dans la chambre, la détection de chute sans aucun dispositif porté par le résident. Véritable partenaire du personnel, notre Intelligence Artificielle (I.A.) vient épauler et soulager vos équipes. Vigilante 24h/24H mais pas intrusive elle respecte l’intimité des résidents. Les images sont chiffrées et analysées par ordinateur et ne sont fournies qu’en cas d’alerte aux personnes référentes pour lever le doute ou intervenir si besoin. Les corps sont alors systématiquement floutés pour respecter l’intimité de la personne. Notre philosophie est le renforcement des liens entre les relations humaines. Ce dispositif est donc un outil permettant d’alerter au plus vite le personnel en cas d’anomalie mais ne se substituera jamais à l’intervention humaine. L’Intelligence Artificielle a révolutionné notre quotidien ces dernières années. Nous sommes intimement persuadés que cette technologie va grandement améliorer le bien-être de tous. Et vous ? êtes-vous prêt à offrir à votre établissement une cure de jouvenc’I.A. ?

L'Intelligence Artificielle (I.A.) coté son

Dans la mission que se donne Jouvencia d’améliorer le bien-être des résidents et le suivi de leur santé, la reconnaissance sonore présente un intérêt notable. De nombreux événements de la vie courante peuvent nécessiter une intervention du personnel lorsqu’ils adviennent dans un appartement de l’EHPAD : un verre d’eau qui se brise, la chute d’un élément de mobilier…

L’EHPAD étant un lieu de liberté, il peut arriver que certains résidents soient importunés la nuit par leurs voisins : l’équipe de nuit est alertée et peut apaiser immédiatement la situation.

Au-delà de la vie quotidienne, la santé des aînés peut également être suivie par la détection sonore : la respiration durant le sommeil, le timbre de la voix ou encore la toux donnent de précieuses indications sur la forme au jour le jour. L’I.A peut déterminer les situations où le pronostic vital est engagé.

Enfin, au-delà du confort et de la sécurité des résidents, toutes ces applications vont également faciliter la vie du personnel de l’EHPAD et prévenir le stress induit par certaines situations angoissantes.

Quelle est la place de l'Ethique au sein de l'Intelligence Artificielle de Jouvencia ?

Privacy by design : les questions d'éthique ou de respect de la vie privée sont à la genèse de la conception produit.

Cliquer ici pour voir la vidéo dans son intégralité

En effet, l'éthique a une place prépondérante dans le projet JOUVENC'I.A. Comment accompagner des personnes dans l'idée d'améliorer leur quotidien sans interférer avec leur vie privée, leur intimité ?

Dès les balbutiements de ce projet, ce sont posées des questions éthiques : à titre d'exemple dans le cadre de la prévention des chutes, de l'utilisation des capteurs, comment préserver l'intimité de la personne si une partie de son corps s'avérait dénudée ? Les parties de corps dénudées seront automatiquement floutées par l'Intelligence Artificielle, sans aucune intervention humaine. "Ainsi si l'aide la plus proche est mon adorable petit-fils, si j'ai besoin de lui, je suis rassurée : jamais il ne recevra une photo inappropriée."

Aucun dispositif Jouvenc'I.A. ne pourra voir le jour dans un établissement médico-social ou sanitaire sans un comité Éthique (qui regroupe à minima les membres du Conseil de la Vie Sociale) garant du fonctionnement et de la bonne utilisation de cette technologie au service de l'humain : les résidents et le personnel. Le rôle de ce comité éthique est de valider à l'unanimité toute fonctionnalité de l'offre Jouvenc'I.A. Chaque membre du comité a un droit de véto. Seuls les projets bénéficiant aux résidents, à leurs familles et au personnel pourront être déployés au sein de l'institution.

Cliquer ici pour écouter le podcast dans son intégralité

A titre d'exemple, le Comité Ehtique Jouvenc'I.A. pour le déploiement de l'intelligence Artificielle aux Monts du Matin, EHPAD - Site pilote pour l'expérimentation est présidé par Elodie BARRAQUAND, référente bientraitance et psychologue avec les membres de droit suivants : – Présidente du CVS Madame CHIAVERINA – Tous les résidents du CVS : Madame BOSCO, Madame BOLATRE,... – Un représentant des familles Côté EHPAD – Un représentant des familles Côte Restaurant Aidé : M CORNU (membre également du CVS) – Un représentant des familles Côte Unité Protégée – Un représentant des ASH – Un représentant des AS/AMP/AES – Un représentant des IDE – Un représentant du personnel en cuisine – Un représentant du personnel administratif – Un représentant du personnel de maintenance.

Le Soignant Augmenté : l'Intelligence Artificielle ne remplace pas l'homme, elle l'augmente.

John Rauscher nous rappelle comment l'Intelligence Artificielle (I.A.) va changer la stratégie de nos entreprises et de nos métiers. Les EHPAD, les soignants vont être impactés aussi et en bénéficier également ! Mais heureusement, car nos soignants et nos aînés le méritent !

cobot

Les cobots automatisent les trois premières phases :

  • - Analyse dans un grand nombre de données
  • - Lien entre le besoin ou le problème du décideur et la meilleure solution (produit ou service) pour y répondre.
  • - Respect des règles, des meilleurs pratiques, de la conformité.

L'humain finalise la décision en utilisant :

  • - Son bon sens
  • - Sa créativité
  • - Son empathie

C'est l'association Intelligence Artificielle (I.A.) + humain qui apporte de la valeur. L'Intelligence Artificielle est mono-disciplinaire donc ne peut pas avoir de bon sens, de créativité et d'empathie. Ces trois dernières qualités nécessitent en effet un cerveau humain pluri-disciplinaire. Ce sont justement les qualités attendues pour un soignant et les raisons pour lesquelles on veut devenir soignant !

Au cours de ces dernières années, nous avons oublié que « Trop d'information tue l'information. Trop de règles de « savoir » à apprendre rend l'être humain inefficace. » Et nous n'avons aujourd’hui plus de soignants, plus de jeunes qui veulent embrasser nos métiers de l'aide à la personne !

L'intelligence artificielle bienveillante de Jouvenc'I.A. vous offre :

  • - L'automatisation des tâches administratives & répétitives
  • - Le positionnement Premium qui peut inclure le marketing 1-to-1, le produit ou service sur mesure, la simplicité d'achat et d'utilisation et proposer aux clients des outils qu'ils ne maîtrisent pas.
  • - Le taux d'erreur est le premier retour sur investissement. Le pouvoir n'est plus le savoir... car il est dans le cobot. C'est le savoir-être qui deviendra la clé du succès.

En conclusion, l'Intelligence Artificielle ne remplace pas l'homme, elle l'augmente. Accompagnez le développement de Jouvenc'I.A. afin de valoriser nos soignants, des soignants augmentés et in fine améliorer l'accompagnement de nos personnes âgées dépendantes.